Comment tenir ces bonnes résolutions pour 2017 ?

llb_bonne-annee-n-png

  Certaines années j’ai envie de prendre de bonnes résolutions, je me dis « cette année c’est LA bonne pour réaliser tel ou tel projet, pour troquer une mauvaise habitude par une bonne ». Mais il arrive que mes résolutions ne tiennent pas longtemps…

Je pense que nous avons tous vécu ça. Alors comment faire pour tenir ces bonnes résolutions en 2017 ?

light-person-woman-fire-nouvelle-annee

Alors comment faire ?

Afin de répondre à cette question j’ai fait un bilan de mes propres expériences (réussites et échecs)  j’ai également fait quelques recherches sur le sujet.

Voici quelques conseils que j’applique déjà ou que je compte bien appliquer cette année pour tenir mes bonnes résolutions.

Note : j’ai choisis des photos et exemples qui se rapportent le plus souvent au sport mais les conseils ci-dessous sont généraux et peuvent s’appliquer quelque soit la résolution.

Faire un bilan de l’année terminée

Ce n’est pas toujours agréable, surtout si l’on considère que l’année a été difficile. Mais cela me semble nécessaire pour partir sur de bonnes bases.

Listez les choses que vous avez faites, les événements que vous avez vécus qui ont été plutôt négatifs, plutôt positifs ou qui aurait pu être mieux si « … ».

Pour chaque événement faites un bilan : déterminez quel rôle vous avez joué dans cet événement, quelles actions avez-vous mis en oeuvre, pour quels résultats, ou quelles actions vous pensez que vous auriez dû faire. Déterminez ce qui fonctionne pour vous et ne fonctionne pas. Cela vous permettra de mieux vous connaître. Ce n’est pas une étape facile car il faut accepter de se remettre en cause.

Attention, l’objectif n’est pas de trouver des justifications externes qui auraient fait que vous avez ou n’avez pas réussi, mais des éléments internes expliquant vos réussites et vos échecs.

Ecrivez une liste courte de bonnes résolutions

Cette liste devrait être écrite à la main, ou imprimée. Elle doit être accessible et non remisée dans un coin de votre ordinateur ou de votre portable ou encore rangée dans un tiroir.

Faites une liste courte. Si vous n’avez pas réussi à tenir les 10 engagements de l’année dernière, inutile de rajouter 5 nouveaux engagements pour 2017 !

Engagez-vous sur 3 à 5 résolutions. Si vous les atteignez avant la fin de l’année alors vous pourrez vous engager sur d’autres sujets qui vous tiennent à cœur.

plan-daction-pexels

Définissez la vraie raison de votre bonne résolution

Pourquoi voulez-vous faire du sport ? Pourquoi-voulez vous perdre ou prendre du poids ? Pourquoi voulez-vous être mieux organisée dans votre vie ? Pourquoi voulez-vous obtenir de bons résultats, à l’école, à la fac, au boulot ?

Pour une même résolution posez vous autant de « pourquoi » qu’il le faut jusqu’à détenir la vraie raison de votre résolution.

Exemple : « Je veux faire plus de sport« . Pourquoi : « Parce que je veux être plus musclé » (cela aurait pu être pour perdre du poids, pour réussir une compétition, etc.). Recommencez de nouveau : Pourquoi ? « Parce que, …« .etc.

Ecrivez les risques, les conséquences si vous ne vous engagez pas à réaliser votre objectif/résolution ou si vous l’abandonnez.

Soyez réaliste, précis et exigeant

Choisissez des objectifs faisables, décidez d’une date réaliste avant laquelle vous devrez avoir atteint votre objectif/résolution

Inutile de vous donner pour objectif de faire du sport 10 heures par semaine et tient pourquoi pas aller à la piscine(… qui est à 45 minutes de chez vous…), si vous ne vous rappelez plus la dernière fois que vous avez enfilé un jogging autrement que pour sortir les poubelles…

Votre résolution doit être exprimée de façon réaliste et précise en prenant compte des contraintes, en choisissant une date précise pour débuter l’action et une date à laquelle vous devez avoir réussi à atteindre votre résolution. Prenez également en compte votre point de départ .

Si vous débutez en course à pied, écrivez par exemple : « le 31 août  je serais capable de courir une heure deux fois par semaine (pour aller plus loin précisez par exemple le km/h à atteindre) ».

Déterminez des sous-objectifs

Si votre objectif est conséquent et/ou sur le long terme, réfléchissez à des sous-objectifs. Lorsque vous les aurez atteint, ils seront des étapes importantes que vous aurez franchies avec succès. Vous vous prouverez que vous en êtes capable. Ces réussites vous motiverons pour la suite.

Si on reprend l’exemple de la course à pied, voici des exemples de sous objectifs : Avant le 28 février 2017 je serai capable de courir deux fois 30 minutes par semaine (choix de deux jours de course). Puis avant le 31 mai 2017 je serai capable de courir deux fois 45 min par semaine et je courrais X km par heure, etc.

Réalisez un plan d’actions selon votre bilan

Vous avez évalué votre année 2016, servez-vous-en pour définir les actions à mener pour chaque résolution, utilisez ce qui a fonctionné pour vous en 2016 et ne reproduisez pas les erreurs de 2016.

Challengez-vous !

Pour rester motivé il faut que vos résolutions soient faisables, mais aussi attrayantes. Elles doivent représenter un challenge. Ne visez ni trop haut, ni trop bas au risque de ne pas trouver de motivation interne.

Ne vous comparez pas aux autres !

X ou Y y est arrivé avant vous ? Il court plus vite, plus longtemps ? Et alors ? A moins que vous ne vous prépariez à une compétition, cela n’a pas d’importance. Courrez pour vous-même et comparez vous à vos propres résultats, à votre propre évolution. Vous mettez 45 minutes à courir 4 km ? Et alors ? Avant vous ne courriez pas du tout, vous avez déjà fait un énorme progrès et parcouru plus de distance que si vous étiez resté sur votre canapé !

femme-chemain-focus-nouvelle-annee

Notez votre évolution, par exemple votre perte de poids, les kilomètres parcourus en un temps donnés, les actions menées à bien pour réussir votre année scolaire/universitaire, etc.

Engagez-vous envers vous-même et commencez tout de suite

Faut-il partager vos résolutions ?

Certains conseils de parler de ces résolutions et objectifs à son entourage. Je suis partagée sur cela. Choisissez bien les personnes à qui vous en parlez : des personnes qui vont croire en votre projet, voir qui vous aideront et vous motiveront. Surtout engagez-vous envers vous. Vous êtes la seule personne pour qui vous le faites.

En effet, rien de plus démotivant que de parler avec enthousiasme d’un projet et de s’entendre dire que cela va être difficile, que machin l’a déjà réalisé, que bidule a essayé et n’a pas réussi, que vous n’avez pas le niveau, que ça n’a pas d’intérêt, que vous aviez déjà ce projet l’année dernière, etc.

Par contre vous pouvez vous motiver à plusieurs, commencer une activité avec vos amis, vos collègues, votre conjoint, des personnes qui ont la même envie et la même motivation. Le jour où vous n’aurez pas la motivation, vous aurez une personne qui comptera sur vous. Vous allez également partager des moments difficiles et des victoires qui vous souderont. Par contre, attention de bien choisir vos partenaires et de garder un objectif personnel. En effet qui sait si les personnes ne vont pas abandonner. Garder votre objectif en tête pour ne pas céder à la même tentation.

Action !

Vous voulez commencer à courir ! Très bien allez y maintenant, là tout de suite. Vous n’avez pas les chaussures, très bien, prenez votre voiture, achetez-vous une pair et allez courir, 5 minutes, 10 minutes, 15 minutes. C’est fait ? Alors planifiez votre prochaine séance ! Le plus difficile c’est de se mettre en action : ne réfléchissez plus et foncez !

course-objectif-nouvelle-annee-pexels

Félicitez-vous !

Regarder le chemin parcouru et remerciez-vous de vos efforts, vous l’avez fait pour vous-même et y êtes arrivé ! C’est génial non ?

Partagez vos réussites

Si je suis nuancée dans le fait d’annoncer à tout le monde vos bonnes résolutions par contre soyez fière de vos réussites et dites-le ! Fêtez-le !

Faites-en un habitude

Pour vous y tenir, votre résolution doit devenir un incontournable notamment les premières semaines. Vous devez avoir l’habitude de faire telle ou telle activité. Pour que cela soit plus facile vous pouvez l’associer à une habitude déjà en place.

Par exemple avant de prendre votre douche, faites 10 minutes de sport (vous augmenterez petit à petit). Et si vous n’avez vraiment pas le temps de faire 10 minutes ne faites qu’une minute. Alors oui, effectivement si vous ne pratiquez qu’une minute de sport par jour, vous ne progresserez certainement pas. Par contre vous prendrez l’habitude, et je pense sincèrement qu’une fois que vous aurez fait une minute de sport vous en ferez facilement 10, puis 20 puis 30 !

Si vous cherchez à manger plus sain, mettez en place cette habitude dès aujourd’hui en cuisinant vos plats et en mangeant davantage de légumes, en supprimant le surplus de gras et de sucre. Maintenez cette habitude plusieurs semaines. Ensuite, un écart de temps en temps (j’ai dit de temps en temps) ne va pas vous faire perdre votre habitude et n’aura pas d’impacte sur votre santé ou votre poids.

Prenez en compte les contraintes, mais ne vous cherchez pas d’excuses !

Nous avons tous des contraintes, des contretemps qui font que parfois nous ne pouvons pas faire ce que nous avions prévu ce jour là. Mais nous nous trouvons souvent, moi la première, des excuses : « je n’ai pas le temps », « je suis fatiguée », « je n’y arriverai pas« , etc. Alors oui, vous pouvez et avez le droit d’être fatiguée mais l’êtes-vous réellement au point de ne rien faire et de ne pas respecter votre engagement ?

Vous pouvez réfléchir aux contraintes que vous allez rencontrer et écrivez les solutions que vous avez trouvés pour y palier. Ecrivez-les et suivez vos propres solutions.

Ne vous découragez pas !

Vous aviez de beaux progrès, bien visibles les premières semaines et puis plus rien ? Vous avez même régressé/arrêté votre habitude pendant quelques jours ?

Ne vous découragez pas, nous apprenons et évoluons par paliers. Parfois même nous régressons, mais nous avons déjà des bases pour mieux repartir ! Soyez patient et apprenez à faire les choses pour se qu’elles sont et pas seulement pour atteindre un objectif. Prenez plaisir à faire du sport ou à bien manger ou à apprendre telle ou telle chose en dehors de l’objectif que vous vous êtes fixés. Vos bonnes résolutions doivent vous faire plaisir intrinsèquement.
dance-objectif-pexels

N’abandonnez pas ! Ou alors pas tout de suite

Vous n’y arrivez pas ? Vous n’en avez plus envie ? Vraiment ?

Essayez encore, 1 fois, 2 fois, 3 fois mais de façon intelligente, remettez-vous en question :

Peut-être que la manière dont vous vous y prenez n’est pas la bonne ?

Changer de façon de procéder et réessayez.

Par exemple votre objectif était de vous mettre au sport. Vous avez choisi la course à pied, mais peut-être que vous seriez plutôt un adepte du maillot de bain ou plus à l’aise avec une raquette entre les mains ou un as du dribble et du sport en équipe.

Est-ce l’objectif qui n’est pas réalisable ou vous qui n’avez pas été réaliste ?

Peut-être que vous avez visé trop haut ou trop court dans la définition de votre objectif/résolution. Revoyez votre objectif, intégré des sous-objectifs, définissez une date plus réaliste.

Rappelez-vous pourquoi vous avez pris cette bonne résolution

Rappelez-vous du vrai « pourquoi » (voir plus haut) de votre résolution. Pourquoi vous êtes vous engagez ? Quels sont les risques si vous abandonnez ?

Au troisième essais, vous souhaitez toujours abandonner ?

Alors faites-le, ce n’est pas grave, peut-être n’était ce pas la bonne résolution pour vous. Ne regrettez pas, vous avez essayé et réessayé plusieurs fois.

Ne considérez pas cet abandon comme un échec, mais comme une solution qui ne vous convenait pas.

Passez à la résolution suivante, ne perdez pas votre temps à regretter.

Qu’est-ce que j’attends (de moi) pour 2017 ?

Pour cette année 2017, j’ai envie de continuer sur ma lancé, je sens que j’arrive de plus en plus à profiter de la vie, à lui trouver un sens, à apprécier les petites choses tout en voyant plus grand !

En 2016 j’ai eu de belles découvertes :  le développement personnel, la méditation que je pratique de plus en plus assidûment ! J’ai aussi redécouvert la psychologie positive (que j’avais effleuré lors de mes études universitaires).

En 2017, j’aimerai non seulement continuer à m’informer, apprendre, mais aussi expérimenter davantage ce que je lis, entends et regarde. J’aimerai également réaliser ce que je n’ose pas faire parce que je me limite. En effet je reste bien souvent installée dans une routine confortable, sécurisante, mais limitante. Je ne parle pas de transformer radicalement ma vie, juste d’aller un peu plus loin encore que le chemin déjà parcouru.

Depuis quelques semaines, en plus de mes résolutions pour 2017, je me suis créée une « liste d’expériences à vivre« / »défis » que je souhaite réaliser. Ce sont des expériences simples, anodines parfois, mais que je ne fais pas alors qu’elles ont du sens pour moi. J’alimente cette liste régulièrement, dès que j’ai une idée, que je lis un article intéressant, que je vois une vidéo sur un sujet que je souhaite appliquer, essayer. Je m’inspire beaucoup des autres et de leurs propres expériences. Je me rends compte, d’ailleurs que j’ai déjà changé :  Il y a quelques années lorsque les personnes faisaient quelque chose que j’aurais aimé faire, je les enviais. Maintenant je les admire car elles me permettent de réaliser que c’est possible !

Je ferai ces « expériences à vivre » tout au long de l’année, sur un temps défini, car elles devront représenter un défi (à mon niveau) par exemple : lire X pages par jour pendant 1 semaine, ne pas râler pendant X jours, etc.

Mes objectifs sont multiples selon les défis que je souhaite expérimenter, mais deux sont constants : me montrer que je peux le faire et réfléchir à ce que cela m’apporte (ou pas). J’en vois même un troisième : vous partager certaines de ces expériences !

Et vous, qu’elles sont vos bonnes résolutions, vos envies, vos folies pour 2017 ?

Comment allez-vous faire pour vous y tenir ?

Je terminerai en vous souhaitant une belle et heureuse année 2017. Quelle soit emplie de projets, de quelques échecs et de beaucoup de réussite !

happy-new-year-nouvelle-annee

Laissez un commentaire