Défi : 7 jours sans télévision !!!

télé - regarder la télévision

Voilà  bien un « auto-défi » dont je n’aurais pas vu la nécessité il y a quelques semaines encore.

Mais certaines mauvaises habitudes sont prises et tout bascule… Puis prise de conscience et … : je vous raconte tout depuis le début !

Je me considérais comme une personne regardant peu la télévision.

Je n’aime pas regarder le journal TV, je préfère la radio. Je n’ai aucun intérêt pour les émissions de téléréalité, ni pour les jeux TV en général. J’ai aussi la fâcheuse habitude de râler et commenter les pubs… :

  • « nulle, ennuyeuse,
  • misogyne, machiste,
  • encore une femme qui fait la lessive,
  • pfff elle est maigre elle n’a pas 1 kilo à perdre,
  • non mais ils nous prennent vraiment pour des c** là !,
  • encore une pub pour une voiture,
  • encore une pub pour un parfum,
  • je suis sûre que c’est une pub pour du café, tiens tu vois je te l’avais dis !,
  • les gens croient vraiment que l’on va tomber raide dingue d’un mec qui sent le déo ??? »

(Oui le Chéri Loup à mes côtés est du genre flegmatique et patient devant mes grognements).

Voilà ce que l’on peut m’entendre dire devant les pubs, autant vous dire que souvent je zappe et/ou je « mute », afin de ne pas m’agacer davantage.

Avant pour moi, la télé c’était quelques émissions de télévisions précises, des documentaires, quelques films et séries.

Mais aujourd’hui, en quelques semaines je suis devenue une grande consommatrice de Télé et de la Zappette. Je me dirige de plus en plus naturellement  facilement vers l’écran. Alors oui, quand je reprendrai le travail j’aurai moins de temps pour regarder la télévision mais il reste le soir et les week-end.

Au menu ?

télécommandes - télévision
Source image : Pixabay

Le matin : les Maternelles à 9h, Drop Dead Diva vers 10h30, La Quotidienne vers midi. L’après midi : Section Criminelle et une Nounou d’Enfer (oui y a pas grand chose l’après-midi…). Le soir : M6 ou la Canal + puis une série quelconque pourvu qu’elle ne m’endorme pas.

Constat glaçant : on peut … je peux passer ma journée devant la TV !!!

Bon je vous rassure, en réalité je ne la regarde jamais une journée entière et je ne regarde pas tous les jours toutes les émissions citées (ouf). Mais au final, je reste postée (prostrée ?) devant l’écran plusieurs heures pas jours… Et plus je la regarde et plus je me trouve des excuses pour me planter, m’affaler devant. « Je suis fatiguée, je ne sais pas quoi faire, j’ai pas envie de lire, etc ».

L’écran trônant dans le salon, devient … irrésistible.

Prise de conscience

Mais voilà que ce nouveau comportement me surprend, me questionne, d’autant que j’essaie à côté de cela de prendre des habitudes plus saines. Non pas que le début d’année me motive aux bonnes résolutions mais plutôt que mon corps m’a fait comprendre qu’il était temps que me je m’occupe un peu plus de lui et de son acolyte : le cerveau.

paradoxe, direction
Source image : Pixabay

Bref un corps sain dans un esprit sain, … qui « s’abruti » de télé… le paradoxe m’a d’un coup sauté aux yeux. Alors que faire ?

Et bien comme le Chéri Loup partait ce matin en vacances et que je n’ai pas eu la possibilité de le suivre, j’ai pensé que c’était donc LE bon moment, LE jour J ! Aujourd’hui dimanche 31 Janvier 2016 je n’ai pas allumée la télévision !

Ma solution ?

Plus de télé pendant l’absence du Chéri Loup c’est à dire pendant 7 jours. Bien évidemment j’espère qu’après cette petite cure je n’aurai plus envie de retomber dans mes travers.

Pourquoi « plus de TV ou presque » ?

Plus de télévision parce que je ne l’allumerai pas de la semaine et je ne regarderai pas de séries sur ma tablette non plus (zic j’ai pas fini la saison 1 de Fargo, il me reste un épisode…) mais je consommerai encore Réseaux Sociaux et Youtube. Mais, rassurez-vous, je vais de toute façon être obligée de réduire cette consommation car, de fait je vais reprendre le travail, et quand je bosse je ne pense plus du tout aux réseaux sociaux … jusqu’à ce que je rentre le soir. Déjà 10 heures de sauve donc !

Ce que j’attends de ce sevrage à court terme

  • Perdre l’envie d’allumer la TV dès que je ne suis pas motivée à faire autre chose.
  • Avoir plus de temps à consacrer à ma formation, mon mémoire, mon blog.
  • Avoir plus de temps pour lire et méditer.
  • Me reposer vraiment et dormir !!!
livre - lecture
Source image : Pixabay

Ce que j’attends de ce sevrage sur le moyen / long terme

  • Faire perdurer la liste ci-dessus
  • Ne plus reprendre cette habitude systématique de la TV et de la Zappette
  • Me rendre compte, concrètement, que l’on a du temps quand on ne le perd pas (moins) devant les écrans : du temps pour soi, pour les autres, pour rêvasser, pour faire-ce-que-l’on-ne-fait-jamais-car-on-n’a-jamais-le-temps.
  • Retrouver mes habitudes TV plus « exigeantes » : un documentaire ou un épisode d’une série TV avec le Chéri Loup et film le week-end.

Et vous quelle est votre « consommation de TV » quotidienne ? De quelles émissions vous serait-il difficile de vous passer ?

Certains ou certaines d’entre vous ont-ils fait le choix de ne plus avoir de TV ? Votre expérience m’intéresse !

1 Comment

  1. C’est chouette comme idée de « défi ». Je suis un peu dans le même cas, quand je n’avais pas la télé ça ne me manquait pas du tout et je trouvais toujours à m’occuper. Mais depuis que je suis libre tous les matins, et que j’ai une télé, il est très tentant de mettre l’allumer (même si ce n’est qu’en fond sonore). Et je me suis rendue compte que je passe de plus en plus de temps devant l’écran. Donc je me laisserais peut être tenter par une semaine sans télé 😉

Laissez un commentaire